Frais de déplacement OFFERT dans tout le Grand LYON

Prenez votre RDV au 

06 75 94 24 44

tel

Du Lundi au Vendredi de 10h /12h

 et 14h / 19h

mail
logo appeloptic

OPTICIEN À DOMICILE SUR LYON ET SA REGION

facebook

L’ oeil

L’hypermétropie

La myopie est le trouble de la vision le plus répandu. Elle engendre une gène au niveau de la vision de loin. Plus celle-ci est importante plus la vision de loin se trouve atteinte. La myopie se corrige à l’aide de verres concaves.

 


l’hypermétropie est une caractéristique naturelle chez l’homme mais celle-ci peut être trop importante et provoquer des maux de tête voire une gène au niveau de la vision de près (notamment chez les forts hypermétropes ou chez les personnes plus agées). Naturellement l’oeil la compense grâce au principe d’accomodation.

La presbytie

L’astigmatisme

 Sur certaines personnes le défaut visuel peut ne pas être présent sur la totalité de l’oeil, c’est ce qu’on appelle l’astigmatisme. Celui-ci se caractérise généralement par un axe (par exemple axe le plus myope à 90°) mais il arrive que celui-ci soit aussi irrégulier.



La presbytie touche tout le monde vers 42 ans. Le cristallin, une sorte de lentille à l’intérieur de l’oeil servant à faire la mise au point, perd petit à petit son élasticité avec l’âge. Il s’en traduit une gène pour la vision de près.

Les pathologies oculaires

Les différents types de verres

Les verres unifocaux

Les verres unifocaux sont des verres qui comportent un seul foyer optique. On s’en sert pour corriger la myopie et l’hypermétropie.

Les verres multifocaux



Ce sont des verres comportant plusieurs foyers optiques. Il en existe plusieurs sortes : les verres progressifs, les verres doubles ou triples foyers et aussi les verres mi-distance.

Les troubles visuels

La myopie

La myopie est une condition oculaire courante qui se caractérise par une mauvaise vision de loin. Les personnes atteintes de myopie ont du mal à voir les objets situés à une distance normale, comme les panneaux de signalisation ou l'écran de télévision, mais ont une bonne vision de près, comme lorsqu'elles lisent un livre ou utilisent un ordinateur.

La myopie est causée par une anomalie de la longueur de l'œil ou de la forme de la cornée, qui provoque un flou de la vision lorsque la lumière entre dans l'œil et atteint la rétine. Les personnes atteintes de myopie ont généralement un œil plus long ou une cornée plus bombée que la moyenne, ce qui fait que la lumière se focalise devant la rétine au lieu de sur elle.

La myopie peut être corrigée avec des lunettes ou des lentilles de contact qui permettent de remédier au flou de la vision en ajustant la manière dont la lumière entre dans l'œil. La chirurgie au laser est également une option de traitement pour la myopie, qui permet de remodeler la cornée de manière à ce qu'elle ait une forme plus adéquate pour la vision de loin.

Il est important de souligner que la myopie peut s'aggraver avec l'âge et qu'il est recommandé de faire des examens oculaires réguliers afin de suivre l'évolution de la condition et de mettre en place un traitement le plus tôt possible. La myopie peut également augmenter le risque de complications oculaires graves, comme la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge) ou la rétinopathie diabétique, il est donc important de suivre les conseils de votre ophtalmologiste pour prévenir ces complications.

En conclusion, la myopie est une condition oculaire courante qui se caractérise par une mauvaise vision de loin. Elle peut être corrigée avec des lunettes ou des lentilles de contact, ou par la chirurgie au laser. Il est important de faire des examens oculaires réguliers pour suivre l'évolution de la condition et de mettre en place un traitement le plus tôt possible.



L’hypermétropie

L'hypermétropie est une condition oculaire courante qui se caractérise par une mauvaise vision de près. Les personnes atteintes d'hypermétropie ont du mal à voir les objets situés à une distance normale, comme lorsqu'elles lisent un livre ou utilisent un ordinateur, mais ont une bonne vision de loin, comme lorsqu'elles regardent au loin les panneaux de signalisation ou l'écran de télévision.

L'hypermétropie est causée par une anomalie de la longueur de l'œil ou de la forme de la cornée, qui provoque un flou de la vision lorsque la lumière entre dans l'œil et atteint la rétine. Les personnes atteintes d'hypermétropie ont généralement un œil plus court ou une cornée plus plate que la moyenne, ce qui fait que la lumière se focalise derrière la rétine au lieu de sur elle.

L'hypermétropie peut être corrigée avec des lunettes ou des lentilles de contact qui permettent de remédier au flou de la vision en ajustant la manière dont la lumière entre dans l'œil. La chirurgie au laser est également une option de traitement pour l'hypermétropie, qui permet de remodeler la cornée de manière à ce qu'elle ait une forme plus adéquate pour la vision de près.

Il est important de souligner que l'hypermétropie peut s'aggraver avec l'âge et qu'il est recommandé de faire des examens oculaires réguliers afin de suivre l'évolution de la condition et de mettre en place un traitement le plus tôt possible. L'hypermétropie peut également augmenter le risque de complications oculaires graves, comme la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge) ou la rétinopathie diabétique, il est donc important de suivre les conseils de votre ophtalmologiste pour prévenir ces complications.

En conclusion, l'hypermétropie est une condition oculaire courante qui se caractérise par une mauvaise vision de près. Elle peut être corrigée avec des lunettes ou des lentilles de contact, ou par la chirurgie au laser. Il est important de faire des examens oculaires réguliers pour suivre l'évolution de la condition et de mettre en place un traitement le plus tôt possible.


L’astigmatisme

L'astigmatisme est une condition oculaire courante qui se caractérise par une mauvaise vision de loin et de près. Les personnes atteintes d'astigmatisme ont du mal à voir les objets aussi bien de loin que de près et peuvent avoir des difficultés à se concentrer sur les détails.

L'astigmatisme est causé par une anomalie de la forme de la cornée, qui est normalement sphérique mais peut être plus ou moins aplatie dans certains cas. Lorsque la cornée est aplatie, elle provoque un flou de la vision lorsque la lumière entre dans l'œil et atteint la rétine, ce qui peut entraîner une mauvaise vision de loin et de près.

Il existe deux types d'astigmatisme : l'astigmatisme myopique et l'astigmatisme hypermétropique. L'astigmatisme myopique se caractérise par une mauvaise vision de près et se produit lorsque la cornée est aplatie dans une direction et plus bombée dans l'autre. L'astigmatisme hypermétropique se caractérise par une mauvaise vision de loin et se produit lorsque la cornée est plus bombée dans une direction et aplatie dans l'autre.

Les symptômes de l'astigmatisme peuvent inclure une fatigue oculaire, des maux de tête, une vision floue de loin et de près et une difficulté à se concentrer sur les détails. L'astigmatisme peut également augmenter le risque de complications oculaires graves, comme la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge) ou la rétinopathie diabétique, il est donc important de suivre les conseils de votre ophtalmologiste pour prévenir ces complications.

L'astigmatisme peut être diagnostiqué par un ophtalmologiste lors d'un examen oculaire complet. Le médecin mesurera la réfraction de l'œil pour déterminer la gravité de l'astigmatisme et recommandera un traitement approprié.

L'astigmatisme peut être corrigé avec des lunettes ou des lentilles de contact qui permettent de remédier au flou de la vision en ajustant la manière dont la lumière entre dans l'œil. La chirurgie au laser est également une option de traitement pour l'astigmatisme, qui permet de remodeler la cornée de manière à ce qu'elle ait une forme plus adéquate pour la vision.

Il est important de souligner que l'astigmatisme peut s'aggraver avec l'âge et qu'il est recommandé de faire des examens oculaires réguliers afin de suivre l'évolution de la condition et de mettre en place un traitement le plus tôt possible. L'astigmatisme peut également augmenter le risque de complications oculaires graves, comme la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge) ou la rétinopathie diabétique, il est donc important de suivre les conseils de votre ophtalmologiste pour prévenir ces complications.

En conclusion, l'astigmatisme est une condition oculaire courante qui se caractérise par une mauvaise vision de loin et de près. Elle peut être corrigée avec des lunettes ou des lentilles de contact, ou par la chirurgie au laser. Il est important de faire des examens oculaires réguliers pour suivre l'évolution de la condition et de mettre en place un traitement le plus tôt possible.


La presbytie

La presbytie est un trouble de la vision qui se manifeste généralement à partir de la quarantaine et qui se caractérise par une perte progressive de la capacité de l'œil à se accommoder sur des objets proches. Cela signifie que, lorsque vous essayez de lire un livre ou de regarder un écran de téléphone ou d'ordinateur de près, vous avez du mal à voir nettement.

La presbytie est causée par le durcissement et la perte de souplesse de la lentille de l'œil, qui empêche l'œil de se concentrer sur des objets proches de manière efficace. Cette perte de souplesse est un phénomène naturel qui se produit avec l'âge, mais elle peut être aggravée par des facteurs tels que la sédentarité, le manque de sommeil et le stress.

Il existe plusieurs façons de traiter la presbytie. Le port de lunettes de lecture est une solution courante pour améliorer la vision de près. Les lentilles de contact progressives et les lentilles multifocales sont également utilisées pour corriger la presbytie.

Dans certains cas, une chirurgie au laser peut être recommandée. Il existe plusieurs types de chirurgie au laser pour la presbytie, tels que la chirurgie de la lentille de l'œil (CLE) et la chirurgie de la surface de l'œil (SLE). Ces procédures sont destinées à améliorer la capacité de l'œil à se concentrer sur des objets proches en modifiant la forme de la lentille de l'œil ou en modifiant la surface de l'œil.

Il est important de consulter un ophtalmologiste si vous remarquez des changements dans votre vision de près ou si vous avez des difficultés à lire ou à regarder des écrans de près. Un examen ophtalmologique peut vous aider à déterminer la cause de ces changements et à mettre en place un traitement adapté.

Les pathologies oculaires

La cataracte

La cataracte est une affection oculaire qui se caractérise par la perte de transparence du cristallin, la lentille naturelle de l'œil située derrière l'iris. Cette perte de transparence peut entraîner une baisse de la vision, parfois significative, et des troubles de la perception des couleurs.

La cataracte est la cause la plus fréquente de cécité dans le monde et elle peut affecter les personnes de tous âges, bien que les personnes âgées soient plus à risque de développer une cataracte. Elle peut être causée par des facteurs tels que le vieillissement, le tabagisme, l'exposition aux rayons UV, certaines maladies ou encore certains médicaments.

Le traitement de la cataracte consiste en une intervention chirurgicale qui consiste à retirer le cristallin affecté et à le remplacer par une lentille artificielle appelée implant de cristallin. Cette intervention est généralement bien tolérée et permet de restaurer significativement la vision.

Il est important de surveiller régulièrement sa vue et de consulter un ophtalmologiste en cas de baisse de la vision ou de changement de la perception des couleurs, qui peuvent être des signes de cataracte. Le dépistage et le traitement précoces de la cataracte peuvent prévenir la perte de vision et améliorer considérablement la qualité de vie des personnes atteintes.

La DMLA

La DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge) est une affection oculaire fréquente qui affecte la vision centrale et peut entraîner une perte de vision significative. Elle se produit lorsque les cellules photoréceptrices de la région centrale de la rétine (la macula) commencent à se dégrader avec le temps, ce qui peut entraîner une perte de précision de la vision et rendre difficile de lire, conduire ou reconnaître les visages.

La DMLA est la principale cause de cécité chez les personnes âgées et peut être divisée en deux types : la DMLA sèche et la DMLA humide. La DMLA sèche est la forme la plus courante et se caractérise par une dégénérescence progressive des cellules photoréceptrices de la rétine. Elle se développe lentement et peut prendre des années avant que la vision ne soit significativement affectée. La DMLA humide, en revanche, est une forme plus grave de la maladie qui se développe plus rapidement et peut entraîner une perte de vision plus importante. Elle se caractérise par la formation de vaisseaux sanguins anormaux dans la rétine qui peuvent saigner et endommager les cellules photoréceptrices.

Il n'existe actuellement aucun traitement pour la DMLA sèche, mais il existe des traitements qui peuvent ralentir la progression de la maladie et aider à préserver la vision. Ces traitements comprennent des médicaments qui peuvent être administrés par voie orale ou par injection dans l'œil, ainsi que des dispositifs de vision qui peuvent aider à améliorer la vision en agrandissant les images. La DMLA humide, quant à elle, peut être traitée avec des médicaments qui peuvent être injectés dans l'œil pour arrêter la croissance des vaisseaux sanguins anormaux et ainsi préserver la vision.

Il est important de souligner que la DMLA peut être prévenue ou retardée en adoptant un mode de vie sain, notamment en faisant de l'exercice régulièrement, en mangeant une alimentation saine et en protégeant ses yeux des rayons UV. Il est également recommandé de faire des examens oculaires réguliers afin de détecter tout problème de vision précocement et de commencer un traitement le plus tôt possible.

En conclusion, la DMLA est une affection oculaire fréquente qui peut entraîner une perte de vision significative. Il existe deux types de DMLA, la DMLA sèche et la DMLA humide, et il existe des traitements


La rétinopathie diabétique

La rétinopathie diabétique est une complication oculaire fréquente chez les personnes atteintes de diabète. Elle se caractérise par une altération de la rétine, la couche de tissu sensible à la lumière située à l'arrière de l'œil. La rétinopathie diabétique peut entraîner une perte de vision et, dans les cas graves, une cécité.

La rétinopathie diabétique est causée par des dommages aux petits vaisseaux sanguins de la rétine, qui sont importants pour apporter de l'oxygène et des nutriments aux cellules de la rétine. Chez les personnes atteintes de diabète, ces vaisseaux peuvent être endommagés en raison de la haute concentration de sucre dans le sang, ce qui peut entraîner une inflammation et une augmentation de la perméabilité des vaisseaux sanguins.

Il existe deux types de rétinopathie diabétique : la rétinopathie diabétique non proliférative et la rétinopathie diabétique proliférative. La rétinopathie diabétique non proliférative est le stade précoce de la maladie et se caractérise par des dommages aux vaisseaux sanguins de la rétine, qui peuvent entraîner des saignements ou des œdèmes. La rétinopathie diabétique proliférative est un stade plus avancé de la maladie, au cours duquel de nouveaux vaisseaux sanguins peuvent se développer sur la surface de la rétine, ce qui peut entraîner des hé

La rétinopathie diabétique est une complication oculaire fréquente chez les personnes atteintes de diabète de type 1 et de type 2. Elle se caractérise par une altération de la circulation sanguine dans la rétine, la couche interne de la partie arrière de l'œil qui envoie des informations visuelles au cerveau.

Lorsque la circulation sanguine est altérée, les cellules de la rétine peuvent être endommagées et ne pas fonctionner correctement, entraînant une perte de vision. La rétinopathie diabétique peut également provoquer la formation de nouveaux vaisseaux sanguins fragiles qui peuvent éclater et causer une fuite de sang dans l'œil, ce qui peut également entraîner une perte de vision.

Il existe deux types de rétinopathie diabétique : la rétinopathie diabétique non proliférative, qui est une forme précoce de la maladie, et la rétinopathie diabétique proliférative, qui est une forme avancée de la maladie. La rétinopathie diabétique non proliférative se caractérise par des changements dans la circulation sanguine dans la rétine, tels que la dilatation ou l'obstruction des vaisseaux sanguins. La rétinopathie diabétique proliférative se caractérise par la formation de nouveaux vaisseaux sanguins fragiles dans la rétine.

La rétinopathie diabétique peut être prévenue ou traitée si elle est détectée à temps. Il est important de contrôler régulièrement la glycémie et de suivre un traitement adéquat pour maintenir un niveau de sucre sanguin adéquat. Les personnes atteintes de diabète devraient également subir des examens oculaires réguliers pour détecter tout problème de vision à un stade précoce.

Le traitement de la rétinopathie diabétique dépend du stade de la maladie. Pour la rétinopathie diabétique non proliférative, le traitement peut inclure des médicaments ou des injections pour améliorer la circulation sanguine dans la rétine. Pour la rétinopathie diabétique proliférative, le traitement peut inclure une chirurgie laser pour détruire les nouveaux vaisseaux sanguins fragiles et empêcher leur fuite.

Il est important de noter que la rétinopathie diabétique peut être une cause fréquente de cécité chez les personnes atteintes de diabète. Par conséquent, il est crucial de suivre un traitement adéquat et de faire des examens oculaires réguliers


Strabisme et phorie

Le strabisme est un trouble oculaire qui se caractérise par un mauvais alignement des yeux. Les yeux ne sont pas dirigés vers le même point et peuvent être tournés vers l'intérieur, l'extérieur, le haut ou le bas. Le strabisme peut entraîner une vision double et une perte de la vision binoculaire (vision des deux yeux en même temps).

Il existe plusieurs types de strabisme, selon la direction dans laquelle les yeux sont tournés :

    •    Strabisme externe : les yeux sont tournés vers l'extérieur.

    •    Strabisme interne : les yeux sont tournés vers l'intérieur.

    •    Strabisme vertical : les yeux sont tournés vers le haut ou le bas.

Le strabisme peut être congénital (présent à la naissance) ou acquis (apparu plus tard dans la vie). Il peut être causé par des problèmes de la vue, des troubles neurologiques, des traumatismes crâniens ou des troubles génétiques.

Le strabisme peut être traité de différentes manières, selon la cause et la gravité de la condition. Le traitement peut inclure des lunettes, des lentilles de contact, des médicaments ou une chirurgie oculaire.

Les phories sont des déviations oculaires intermittentes, c'est-à-dire qu'elles ne sont pas présentes en permanence. Elles se produisent lorsque les yeux ne sont pas correctement alignés et que la vision binoculaire est perturbée. Les phories peuvent être causées par des problèmes de la vue, de la fatigue ou de la tension oculaire.

Il existe plusieurs types de phories, selon la direction dans laquelle les yeux sont tournés :

    •    Phorie externe : les yeux sont tournés vers l'extérieur.

    •    Phorie interne : les yeux sont tournés vers l'intérieur.

    •    Phorie verticale : les yeux sont tournés vers le haut ou le bas.

Les phories peuvent être traitées de différentes manières, selon la cause et la gravité de la condition. Le traitement peut inclure des lunettes, des lentilles de contact, des médicaments ou une chirurgie oculaire. Il est important de consulter un ophtalmologue si vous pensez souffrir de phories ou de tout autre trouble de la vision.


La tension oculaire

La tension oculaire est la pression exercée par le liquide qui remplit l'œil. Cette pression est nécessaire pour maintenir la forme et la santé de l'œil, mais elle doit être maintenue à un niveau équilibré pour éviter les problèmes de vue.

La tension oculaire est mesurée en millimètres de mercure (mmHg) et est généralement comprise entre 10 et 21 mmHg. Une tension oculaire inférieure à 10 mmHg peut être un signe de glaucome à angle ouvert, tandis qu'une tension oculaire supérieure à 21 mmHg peut être un signe de glaucome à angle fermé. Le glaucome est une maladie oculaire grave qui peut endommager le nerf optique et entraîner une perte de vision irréversible.

Il existe plusieurs facteurs qui peuvent influencer la tension oculaire, tels que l'âge, le sexe, la race, l'hypertension artérielle, le diabète et les antécédents familiaux de glaucome. Certains médicaments, tels que les corticoïdes, peuvent également augmenter la tension oculaire.

Pour diagnostiquer la tension oculaire, le médecin peut utiliser un appareil appelé "tonomètre". Il existe plusieurs types de tonomètres, mais ils fonctionnent tous en mesurant la pression exercée par le liquide oculaire sur l'œil. Le médecin peut également effectuer un examen du fond d'œil pour vérifier l'état de la rétine et du nerf optique.

Il est important de surveiller régulièrement la tension oculaire, en particulier si vous avez des antécédents familiaux de glaucome ou si vous êtes à risque de développer cette maladie. Un traitement précoce du glaucome peut prévenir la perte de vision et protéger la santé de vos yeux. Si vous avez des inquiétudes concernant votre tension oculaire, il est recommandé de consulter un ophtalmologiste.


les pathologies rare de l'oeil

Les pathologies oculaires rares sont des maladies oculaires qui touchent un petit pourcentage de la population. Elles peuvent être héréditaires ou acquises et peuvent affecter différentes parties de l'œil, comme la cornée, la rétine, le cristallin ou la conjonctive. Elles peuvent entraîner des problèmes de vue temporaires ou permanents et, dans certains cas, peuvent mettre en danger la vie de l'individu.

Voici quelques exemples de pathologies oculaires rares :

    •    La dystrophie cornéenne : c'est une maladie héréditaire qui affecte la cornée, la partie transparente de l'œil qui permet de voir. Elle peut entraîner une perte de transparence de la cornée, ce qui peut altérer la vision. Il existe plusieurs formes de dystrophie cornéenne, chacune ayant ses propres symptômes et traitements.

    •    La dégénérescence maculaire : c'est une maladie de la rétine qui peut entraîner une perte de vision centrale et une difficulté à lire, à conduire ou à reconnaître les visages. Il existe deux formes de dégénérescence maculaire : la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) et la dégénérescence maculaire liée à la rétine (DMLR). La DMLA est la forme la plus fréquente et est le principal cause de cécité chez les personnes âgées.

    •    Le glaucome : c'est une maladie oculaire grave qui peut endommager le nerf optique et entraîner une perte de vision irréversible. Elle se caractérise par une augmentation de la pression intraoculaire, qui peut être causée par un dysfonctionnement de la circulation du liquide qui remplit l'œil. Le glaucome peut être héréditaire ou acquis et peut survenir à tout âge.

    •    La kératite : c'est une inflammation de la cornée qui peut être causée par une infection ou par un traumatisme oculaire. Elle peut entraîner une douleur oculaire, une vision floue, des larmoiements et des rougeurs oculaires. La kératite peut être traitée avec des médicaments ou une intervention chirurgicale, selon la gravité de la condition.

Il est important de noter que ces pathologies oculaires rares sont très différentes les unes des autres et qu'elles nécessitent des traitements spécifiques. Si vous avez des inquiétudes concernant votre santé oculaire ou si vous présentez des symptômes qui vous préoccupent, il est recommandé de consulter.


Le kératocone

Le kératocone est une maladie oculaire qui affecte la cornée, la partie transparente de l'œil qui permet de voir. Elle se caractérise par un affaissement de la cornée, qui devient en forme de cône. Le kératocone peut être héréditaire ou acquis et peut survenir à tout âge, bien que les personnes âgées de 20 à 30 ans soient les plus touchées.

Le kératocone peut entraîner une perte de vision, une vision floue, des halos autour des lumières et une sensibilité accrue à la lumière. Il peut également provoquer des douleurs oculaires, des larmoiements et des rougeurs oculaires. La gravité de la maladie peut varier d'un individu à l'autre et peut évoluer au fil du temps.

Le kératocone peut être diagnostiqué par un ophtalmologiste lors d'un examen de la cornée à l'aide d'un appareil appelé "keratoscope". Le traitement du kératocone dépend de la gravité de la maladie et peut inclure des lentilles cornéennes, une chirurgie corneale ou une greffe de cornée.

Il est important de noter que le kératocone est une maladie oculaire rare et qu'il peut être difficile à diagnostiquer et à traiter. Si vous avez des inquiétudes concernant votre santé oculaire ou si vous présentez des symptômes qui vous préoccupent, il est recommandé de consulter un ophtalmologiste.


La glaucome

Le glaucome est une maladie oculaire grave qui peut entraîner une perte de vision irréversible si elle n'est pas traitée à temps. Elle se caractérise par une augmentation de la pression intraoculaire, qui peut endommager le nerf optique et les vaisseaux sanguins qui alimentent la rétine.

Il existe plusieurs formes de glaucome, mais la forme la plus courante est le glaucome à angle ouvert, qui se caractérise par un écoulement insuffisant de l'humeur aqueuse, un liquide qui remplit la chambre antérieure de l'œil. Le glaucome à angle fermé, ou glaucome aigu, se produit lorsque l'angle entre la cornée et l'iris est obstrué, ce qui empêche l'écoulement de l'humeur aqueuse.

Le glaucome peut être causé par différents facteurs, tels que l'âge, la race, la prédisposition génétique et certains problèmes de santé, tels que le diabète et l'hypertension artérielle. Il est souvent asymptomatique dans ses premiers stades et peut ne pas être détecté jusqu'à ce qu'il ait causé des dommages permanents au nerf optique.

Le traitement du glaucome comprend généralement l'utilisation de médicaments qui réduisent la pression intraoculaire, tels que des gouttes oculaires ou des comprimés, ainsi que des procédures chirurgicales pour améliorer l'écoulement de l'humeur aqueuse. Si le glaucome est détecté à un stade précoce, il peut être traité efficacement et la perte de vision peut être prévenue.

Il est important de consulter un ophtalmologue régulièrement pour vérifier l'état de votre santé oculaire et détecter tout problème éventuel, y compris le glaucome, à un stade précoce. Si vous avez des facteurs de risque de glaucome, il est recommandé de consulter un ophtalmologue plus souvent pour surveiller votre santé oculaire.



Le décollement de la rétine

Un décollement de la rétine est une condition oculaire grave qui se produit lorsque la rétine, la partie de l'œil qui est responsable de la vision, se sépare de l'épaisseur sous-jacente de l'œil. Cela peut être causé par une rupture ou une fissure de la rétine, qui peut être causée par un traumatisme oculaire ou par une faiblesse de la rétine.

Les symptômes d'un décollement de la rétine peuvent inclure une vision floue, des flashes de lumière, des points lumineux et une vision monochrome. Si vous présentez ces symptômes, il est important de consulter un ophtalmologiste immédiatement, car le décollement de la rétine peut entraîner une perte de vision irréversible si elle n'est pas traitée rapidement.

Le traitement d'un décollement de la rétine peut inclure une intervention chirurgicale pour repositionner la rétine à sa place et pour sceller la rupture ou la fissure. Dans certains cas, des gouttes ou des comprimés peuvent être utilisés pour réduire la pression intraoculaire et favoriser la guérison de la rétine.

Il est important de noter que le décollement de la rétine est une condition grave qui peut entraîner une perte de vision irréversible si elle n'est pas traitée rapidement. Si vous avez des inquiétudes concernant votre santé oculaire ou si vous présentez des symptômes qui vous préoccupent, il est recommandé de consulter un ophtalmologiste immédiatement.


Le cancer de l'oeil

Le cancer de l'œil est une maladie grave qui se développe lorsque des cellules cancéreuses se forment dans différentes parties de l'œil. Il existe plusieurs types de cancer de l'œil, dont chacun peut affecter différentes parties de l'œil et peut avoir des symptômes et des traitements différents.

Voici quelques exemples de cancer de l'œil :

    •    Le cancer de la conjonctive : c'est un cancer de la membrane qui recouvre l'intérieur de l'œil et qui sépare la cornée de la chambre antérieure. Il se manifeste souvent sous forme de tumeur qui apparaît sur la conjonctive et qui peut être facilement visible.

    •    Le cancer de la cornée : c'est un cancer qui se développe dans la partie transparente de l'œil qui permet de voir. Il peut se manifester sous forme de tumeur qui peut être visible ou qui peut être cachée sous la surface de la cornée.

    •    Le cancer de la chambre antérieure : c'est un cancer qui se développe dans la partie avant de l'œil, entre la cornée et le cristallin. Il peut se manifester sous forme de tumeur ou de lésion visible sur la surface de l'œil.

    •    Le cancer de la rétine : c'est un cancer qui se développe dans la partie de l'œil qui est responsable de la vision. Il peut se manifester sous forme de tumeur ou de lésion visible sur la surface de la rétine.

Le traitement du cancer de l'œil dépend du type de cancer, de sa gravité et de son emplacement. Il peut inclure une chirurgie pour enlever la tumeur, une radiothérapie, une chimiothérapie ou une combinaison de ces traitements. Si vous avez des inquiétudes concernant votre santé oculaire ou si vous présentez des symptômes qui vous préoccupent, il est recommandé de consulter un ophtalmologiste ou un médecin.

L’oeil

C’est l'organe de la vision, sens qui permet à un être vivant de capter la lumière pour ensuite l'analyser et intéragir avec son environnement.

Les troubles visuels

La myopie

Les différents types de verres

Les verres unifocaux

Les verres unifocaux sont des verres de lunettes qui corrigent une seule distance de vision, généralement la vision de loin ou la vision de près. Ils sont conçus pour améliorer la vision d'un seul œil à la fois et sont souvent utilisés pour corriger des conditions de vision telles que la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme.

Les verres unifocaux sont généralement utilisés pour corriger la vision de loin, qui est la distance à laquelle vous regardez au loin, comme en regardant un panneau d'affichage ou en regardant la route en conduisant. Ils peuvent également être utilisés pour corriger la vision de près, qui est la distance à laquelle vous regardez de près, comme en lisant un livre ou en utilisant un ordinateur.

Il existe plusieurs types de verres unifocaux, tels que les verres progressifs, qui ont une zone de correction progressive pour la vision de près, et les verres à distance unique, qui ne corrigent que la vision de loin.

Les verres unifocaux sont généralement prescrits par un ophtalmologue ou un opticien après un examen de la vue. Ils peuvent être portés seuls ou avec des lunettes de soleil pour protéger les yeux des rayons UV.

Les verres progressifs

Les verres progressifs sont des lunettes qui permettent de corriger la presbytie, c'est-à-dire la perte de la capacité à voir de près qui survient généralement à partir de 40 ans. Contrairement aux verres simples, qui ont une seule correction pour la distance, les verres progressifs ont une zone de vision intermédiaire et une zone de vision de près, ce qui permet de voir de près sans avoir à changer de lunettes ou à plisser les yeux.

Les verres progressifs sont souvent utilisés pour corriger la presbytie, mais ils peuvent également être utilisés pour corriger d'autres problèmes de vue tels que la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme. Ils sont disponibles dans une variété de matériaux, tels que le plastique, le verre et les matériaux à haute indice de réfraction.

Il y a deux types de verres progressifs : les verres progressifs simples et les verres progressifs à cercles multiples. Les verres progressifs simples ont une seule zone de transition entre la vision de près et la vision de loin, tandis que les verres progressifs à cercles multiples ont plusieurs zones de transition qui permettent une vision plus fluide et naturelle.

Il est important de choisir des verres progressifs de qualité pour obtenir une vision claire et confortable. Les verres progressifs de haute qualité ont des transitions de vision fluides et une zone de vision de près large, ce qui permet de voir de près sans avoir à incliner la tête. Ils sont également fabriqués avec des matériaux de haute qualité qui offrent une vision claire et une durée de vie plus longue.

Il est recommandé de se faire ajuster les verres progressifs par un professionnel de la vue pour s'assurer qu'ils sont bien adaptés et que la vision est claire. Il est également important de porter les verres progressifs tout le temps et de les nettoyer régulièrement pour éviter la accumulation de poussière et de saleté qui peuvent altérer la vision.

En conclusion, les verres progressifs sont une option de correction de la vue confortable et pratique pour les personnes souffrant de presbytie ou d'autres problèmes de vue. Ils permettent de voir de près et de loin sans avoir à changer de lunettes, ce qui est particulièrement utile pour les personnes qui ont besoin de lunettes pour la lecture et la vue de loin.


Les verres double foyers

Les verres double foyer sont une option de correction de la vue pour les personnes atteintes de presbytie, c'est-à-dire la perte de la capacité à voir de près qui survient généralement à partir de 40 ans. Ils permettent de corriger la vision de près et de loin en utilisant deux zones de correction différentes sur le même verre.

Il y a deux types de verres double foyer : les verres double foyer simples et les verres double foyer asphériques. Les verres double foyer simples ont une zone de correction pour la vision de près au centre du verre et une zone de correction pour la vision de loin à la périphérie du verre. Les verres double foyer asphériques ont une forme asphérique qui permet une transition plus fluide entre les deux zones de correction.

Les verres double foyer sont disponibles dans une variété de matériaux, tels que le plastique, le verre et les matériaux à haute indice de réfraction. Ils sont également disponibles dans une variété de couleurs et de teintes pour s'adapter aux besoins et aux préférences de chaque personne.

Il est important de choisir des verres double foyer de qualité pour obtenir une vision claire et confortable. Les verres double foyer de haute qualité ont des transitions de vision fluides et une zone de vision de près large, ce qui permet de voir de près sans avoir à incliner la tête. Ils sont également fabriqués avec des matériaux de haute qualité qui offrent une vision claire et une durée de vie plus longue.

Il est recommandé de se faire ajuster les verres double foyer par un professionnel de la vue pour s'assurer qu'ils sont bien adaptés et que la vision est claire. Il est également important de porter les verres double foyer tout le temps et de les nettoyer régulièrement pour éviter la accumulation de poussière et de saleté qui peuvent altérer la vision.

En conclusion, les verres double foyer sont une option de correction de la vue confortable et pratique pour les personnes souffrant de presbytie ou d'autres problèmes de vue. Ils permettent de voir de près et de loin sans avoir à changer de lunettes, ce qui est particulièrement utile pour les personnes qui ont besoin de lunettes pour la lecture et la vue de loin.



Les verres triples foyer

Les verres triple foyer sont une option de correction de la vue pour les personnes atteintes de presbytie, c'est-à-dire la perte de la capacité à voir de près qui survient généralement à partir de 40 ans. Ils permettent de corriger la vision de près, de loin et à moyenne distance en utilisant trois zones de correction différentes sur le même verre.

Il y a deux types de verres triple foyer : les verres triple foyer simples et les verres triple foyer asphériques. Les verres triple foyer simples ont une zone de correction pour la vision de près au centre du verre, une zone de correction pour la vision à moyenne distance au milieu du verre et une zone de correction pour la vision de loin à la périphérie du verre. Les verres triple foyer asphériques ont une forme asphérique qui permet une transition plus fluide entre les trois zones de correction.

Les verres triple foyer sont disponibles dans une variété de matériaux, tels que le plastique, le verre et les matériaux à haute indice de réfraction. Ils sont également disponibles dans une variété de couleurs et de teintes pour s'adapter aux besoins et aux préférences de chaque personne.

Il est important de choisir des verres triple foyer de qualité pour obtenir une vision claire et confortable. Les verres triple foyer de haute qualité ont des transitions de vision fluides et une zone de vision de près et à moyenne distance large, ce qui permet de voir de près et à moyenne distance sans avoir à incliner la tête. Ils sont également fabriqués avec des matériaux de haute qualité qui offrent une vision claire et une durée de vie plus longue.

Il est recommandé de se faire ajuster les verres triple foyer par un professionnel de la vue pour s'assurer qu'ils sont bien adaptés et que la vision est claire. Il est également important de porter les verres triple foyer tout le temps et de les nettoyer régulièrement pour éviter la accumulation de poussière et de saleté qui peuvent altérer la vision.

En conclusion, les verres triple foyer sont une option de correction de la vue confortable et pratique pour les personnes souffrant de presbytie ou d'autres problèmes de vue. Ils permettent de voir de près, à moyenne distance et de loin sans avoir à changer de lunettes, ce qui est particulièrement utile pour les personnes qui ont besoin de lunettes pour la lecture, la vue de loin et la vue à moyenne distance.



Les verres dégressifs

Les verres dégressifs, également appelés verres verres mi distances, sont des verres de lunettes qui corrigent à la fois la vision de loin jusqu’a 2 mètre et la vision de près. Ils sont conçus pour améliorer la vision de chaque œil à différentes distances et sont souvent utilisés pour corriger les troubles de la vision liés au vieillissement, tels que la presbytie.

Les verres dégressifs ont une zone de correction progressive qui commence à la base du verre et qui s'étend vers le haut. La zone de correction de la vision de loin se trouve à la base du verre, tandis que la zone de correction de la vision de près se trouve au milieu et en haut du verre. Cette transition progressive entre les différentes zones de correction permet aux verres dégressifs de corriger efficacement la vision de loin et de près sans changer constamment de paire de lunettes.

Les verres dégressifs sont généralement prescrits par un ophtalmologue ou un opticien après un examen de la vue. Ils peuvent être portés seuls ou avec des lunettes de soleil pour protéger les yeux des rayons UV.

Il est important de porter des verres dégressifs correctement pour en tirer le maximum de bénéfices. Pour regarder au loin, il est recommandé de regarder à travers la partie inférieure du verre. Pour lire ou travailler de près, il est recommandé de regarder à travers la partie supérieure du verre. Il peut être nécessaire de s'habituer à porter des verres dégressifs pendant un certain temps avant de s'y sentir à l'aise.

En général, les verres dégressifs sont une option pratique pour ceux qui ont besoin de correction visuelle pour la vision de loin et de près et qui souhaitent éviter d'avoir à changer constamment de paire de lunettes. Ils peuvent aider à améliorer la vision de loin et de près et à réduire la fatigue oculaire associée à l'utilisation de plusieurs paires de lunettes.






*articles en cour d’élaboration le contenu peut être étonné et amené à changer

opticien à domicile, LYON, Rhône, EHPAD, maison de retraite, 

Google Analytics est un service d'analyse Web fourni par Google. Google utilise les données recueillies pour suivre et examiner l'utilisation de appel-optic.fr, préparer des rapports sur ses activités et de les partager avec d'autres services Google. Google peut utiliser les données recueillies pour contextualiser et personnaliser les annonces de son propre réseau de publicité. Données personnelles recueillies: données de cookie et d'utilisation. Lieu de traitement: États-Unis. 

Trouver ici la politique de confidentialité de Google.

Copyright© 2015 Florent BRUNET. Tous droits réservés

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Veuillez consulter notre politique de confidentialité pour plus de détails.

OK